LE CAMEROUN EN BREF

En 1472 à bord de sa Caravelle le grand Navigateur portugais Fernando Pô remonte la rivière Wouri par son Estuaire situé au fond du Golfe de Guinée. Il est fasciné par l’abondance de crevettes et décide d’appeler ledit cours d’eau RIO DOS CAMAROES (Rivière des Crevettes).

Ce qui en anglais a donné Cameroon, en allemand Kamerun et en français Cameroun.

Fernando Pô

Caravelle

L’espèce de crevette en question est unique au monde. Selon les Duala natifs des bords du Wouri, ces crevettes annoncent la fin des pluies. Leur abondance témoigne de la générosité de la divinité des eaux , à qui les Duala rendaient un culte.

Cette divinité serait la généreuse donatrice de cette fameuse espèce de crustacés appelées Nyambé yatowè ou Mbéa towè dans sa forme contractée et plus usuelle, qui peut se traduire littéralement par « divinités à ramasser » Avec l’avènement du Christianisme, la pratique du culte voué aux divinités des eaux a perdu de son importance ; mais l’engouement à la pêche et vente du Mbéa towè perdure.

Estuaire

Mbéa Towè