La lettre d’invitation pour les visas vers le Cameroun

Votre voyage vers le Cameroun se rapproche et vous êtes en train de constituer le dossier de demande de visa. Sur la liste des pièces à fournir figure le certificat d’hébergement ou la lettre d’invitation. De quoi s’agit-il ? Qui doit vous le délivrer ? Transa visa by Cameroun va vous éclairer davantage sur le sujet.

Le certificat d’hébergement est un justificatif qui est demandé aux particuliers, c’est-à-dire aux voyageurs se rendant au Cameroun pour des motifs liés par exemple au tourisme ou à un séjour familial. En effet, le consulat du Cameroun souhaite se rassurer que les personnes se rendant au Cameroun puissent avoir un lieu d’hébergement.

Le certificat d’hébergement est une attestation manuscrite ou dactylographiée dans laquelle l’hébergeant devra renseigner les informations suivantes : nom du voyageur, numéro de passeport du voyageur, durée du séjour. Cette attestation doit être légalisée auprès d’une autorité locale camerounaise (mairie par exemple) et doit être accompagnée de la pièce d’identité de l’hébergeant.

Il existe néanmoins des situations exceptionnelles :

  • Cas du voyageur qui est né au Cameroun, originaire du Cameroun ou alors dont le conjoint (le justificatif du lien de parenté est à fournir) ou l’un des parents est camerounais : aucun certificat d’hébergement n’est demandé.
  • Cas du voyageur qui séjournera dans un hôtel ou dans une structure agréé pour les hébergements : Le voyageur devra fournir une preuve de sa réservation dans cette
    structure.

Par ailleurs, lorsque le motif de votre voyage est un séjour d’affaires, c’est une lettre d’invitation que vous devriez fournir. La société hôte au Cameroun devra réaliser la lettre d’invitation et elle la transmettra à la société partenaire située en France. Cette lettre comportera les informations permettant l’identification du voyageur, la nature et la durée de la mission. Elle doit être obligatoirement légalisée dans une mairie ou un commissariat.